Françaises Ethniques aime mettre à l’honneur des Femmes de conviction, qui agissent de manière éthique, pour améliorer le sort de l’Humanité. Nous devons croire en Autrui pour avancer, nous entraider pour franchir les obstacles qui se dressent devant nous, et aller toujours plus loin…ensemble, pour nous & nos enfants. Rencontre.

Nana Shodu, mariée, mère de trois enfants, Présidente Fondatrice de l’association loi 1901 BOMOYI, représente cette génération de Femmes fortes et déterminées. Après une carrière en tant que coordinatrice de projets à l’Organisation de Coopération et Développement Economique (OCDE), où sa mission consiste à tenter d’améliorer le climat de l’investissement des pays non-membres de l’OCDE et des pays membres, cette dernière se consacre à des causes qui lui tiennent à cœur, notamment par la création de l’ONG BOMOYI. Les actions de l’Organisation Non-Gouvernementale ciblent en priorité la France, dans les quartiers populaires dits « Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville », en faveur du développement du lien social et de l’éducation, mas aussi dans la ville de Bobigny, et l’Afrique. En effet, l’association œuvre pour la promotion de la solidarité internationale dans le domaine de la Santé maternelle et infantile, et de l’Éducation pour tous en Afrique, ainsi que dans l’autonomisation de la Femme. Parmi les différentes luttes qui se profilent à l’horizon, on peut en délimiter quatre : la santé, l’éducation, l’autonomisation de la Femme dans le domaine de l’agriculture, et enfin, le soutien aux coopératives de femmes quelque soit le secteur.

Je veux être la voix des sans-voix. Je suis d’ici et d’ailleurs et j’ai voulu avant tout semer, apporter, m’investir dans mon pays d’accueil, mon pays d’adoption, qu’est la France.

Nana Shodu

Les maternités-prisons

Concernant le secteur de la santé, il s’agit de venir en aide aux femmes qui donnent la vie…nos mamans qui sont retenues prisonnières dans des maternités, faute de moyen de paiement des frais qui leur sont demandés.

Dans le domaine de l’éducation, BOMOYI se bat pour la scolarisation des shégués, des enfants des rues, des orphelins de Kinshasa ». BOMOYI a pour objectif d’accompagner les femmes qui souhaitent se lancer dans l’agriculture, et, ainsi de tirer de cette terre l’approvisionnement nécessaire à l’alimentation de leurs enfants de toute la population africaine et mondiale.

Enfin, la constitution de coopératives permettrait le déploiement de femmes dans plusieurs secteurs d’activités pourtant utiles à la croissance du Produit Intérieur Brut des Pays en Développement.

Le gala ONG BOMOYI du 7 juin 2019

LAISSER UNE REPONSE

Laissez votre commentaire!
Indiquez votre nom ici