Féminisation des entreprises

Etude 2019 de l'Observatoire SKEMA

0
1291

Le mois de mars (mois dit de la Femme) est l’occasion de pointer du doigt les mauvaises élèves, qui n’appliquent pas certaines directives ou lois pourtant essentielles à la bonne marche de l’Humanité.
L’égalité hommes / femmes est une actualité plutôt brûlante avec des entreprises qui vont devoir faire des efforts pour relever le défi d’une plus juste équité dans le monde du travail. 
Et, à ce sujet, l’édition 2019 de l’Etude de l’Observatoire SKEMA de la Féminisation des Entreprises, dirigée par le Professeur Michel Ferrary, chercheur affilié à SKEMA Business School et professeur de management à l’Université de Genève, nous permet d’examiner de plus près où en est la féminisation des grandes entreprises (étude sur 60 des plus grandes entreprises privées françaises). 

L’étude révèle notamment que 15% des grands groupes du Cac40 préfèrent s’expatrier pour éviter les quotas de femmes dans les CA, ou encore que les femmes ne représentent que 13.69% des comités exécutifs alors qu’elles représentent 32.33% de la population cadres, vivier traditionnel de recrutement des dirigeants.
Par ailleurs, l’étude souligne l’importance de la diversité au sein du monde entrepreneurial, celle-ci contribuant à la performance des entreprises pour plusieurs raisons : recruter des femmes et des hommes permet d’élargir la taille du marché du travail, et c’est aussi une preuve d’ouverture de l’entreprise à laquelle sont sensibles les parties prenantes (clients, médias…).

Michel Ferrary est régulièrement consulté par des entreprises et des administrations sur les questions liées à la Diversité et l’inclusion dans les organisations (notamment Accenture, Kering, Disney, Engie, …) et ses recherches sur la féminisation des entreprises sont régulièrement reprises par les médias français (Le Monde, L’Express, Les Echos …) et étrangers (Financial Times, Business Week, BBC…).

LSDR

Extrait Observatoire SKEMA de la féminisation des entreprises

LAISSER UNE REPONSE

Laissez votre commentaire!
Indiquez votre nom ici